les ga'bonheur

les ga'bonheur

Routine ŕ Libreville…

Le rythme d'écriture n'est pas le meme cette année, avec un nouveau-né à la maison, je n'ai pas vraiment le temps d'écrire chaque semaine, et on ne sort pas -beaucoup donc peu de choses à  raconter au final. Mais parfois, même sans sortir du camp, on a déjà des choses À raconter avec les gens que l'on croise. 

On démarre à peine notre dernière année, mais on est déjà presque parti pour certains gabonais. Avant-hier je me baladais avec Charlie dans sa poussette, je faisais simplement le tour du camp. On m'appelle "madame madame", je me retourne, et là je vois un gabonais, qui bosse dans le camp, et qui s'intéresse fortement à  la poussette. Il me demande où je l'ai eue, je réponds donc qu'elle vient de France et qu'elle vaut assez chère. Il finit par me demander si c'est ma dernière année au Gabon et combien je compte la vendre en partant. Quelle déception sur son visage quand je lui ai répondu que la poussette repartirait en France avec nous…

 

IMG_0992.JPG

 

Même chose au boulot pour Nico. Les femmes de ménage lui ont déjà demandé ce qu'on aurait à vendre avant de partir, il y en a une qui fait déjà ses réservations sur certaines de nos affaires. Je savais que les gabonais étaient fans des affaires des français, mais je ne pensais pas qu'ils s'y prenaient si tôt pour racheter !! Ceci dit, visiblement les affaires n'arrivent pas en France en très bon état après un long moment dans la caisse maritime. On ne reviendra pas très chargés ! 

 

IMG_0988.JPG

 

Une chance que nous vivions sur le camp depuis un peu plus d'un an, parce qu'en ce moment c'est du grand n'importe quoi au niveau de la distribution d'eau. Il y a pas mal,de quartiers privés d'eau courante tout au long de la semaine. On a pas mal de copains qui se retrouvent à devoir faire des réserves en bouteille, prendre des douches, faire la vaisselle en mode camping… on a connu ça la première année et je suis bien contente de ne plus avoir ce genre de problème, comme avec les coupures de courant. On ne sait pas vraiment à quoi sont dues ces coupures. Certains parlent de coupure volontaire de là part de la société des eaux, d'autres disent qu'il faut attendre le retour des pluies… ce qui est étonnant c'est que le weekend le débit est normal…

 

IMG_0989.JPG

 

En parlant de retour des pluies, ça y est, la petite saison des pluies est bien commencée… on est gâté, il pleut TOUS les matins. J'entends encore les gens nous dire à notre arrivée il y a deux ans : "oh ça va la saison des pluies cest pas chiant il pleut la nuit". Heu, non, il ne pleut pas que la nuit. Les matinées sont pluvieuses jusqu'à 11h ces jours-ci, ça limite les sorties ! Alors on prend notre mal en patience et on ne sort qu'après 11h, quand l'humidité remonté Bien du sol et qu'il fait vraiment très chaud. 

 

IMG_0990.JPG

 

Il fait chaud, mais quand on se balade on croise systématiquement plusieurs femmes de ménage sur le camp. À chaque fois, même question : "oh qu'il est beau le bébé, vous cherchez quelqu'un pour le garder ? ". Et quand je réponds que je ne veux pas de nounou, que je m'occupe de ma fille jusqu'à notre retour en France, elles sont toutes très étonnées. J'ai droit à quelques conseils aussi, pour la future grossesse… L'une des femmes de ménage du service de Nico m'a dit que pour la prochaine grossesse, il fallait que je lui tourne le dos pour que le bébé me ressemble, parce que Charlie a tout pris de son papa. On y pensera !! 

 

IMG_0991.JPG
Et pour éviter ça, il suffit de lui tourner le dos !!

 

Dans un mois nous serons en vadrouille pendant une dizaine de jours, on reçoit enfin des vacanciers à Libreville ! Du coup on prévoit pas mal de choses, Charlie va se balader un peu… 

 

A bientot pour de nouvelles aventures…

 



20/09/2017
0 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 44 autres membres