les ga'bonheur

les ga'bonheur

Pas d'idée pour le titre !

Encore une semaine passée bien vite à Libreville ! Si les trois années passent à cette vitesse nous serons à nouveau en France sans avoir vu le temps passer... Pour ma part, déjà (ou seulement ?) deux mois à Libreville et j'ai l'impression d'être ici depuis bien plus longtemps.

 

Le week-end dernier nous avons découvert un nouveau restaurant : le Royal Palm. C'est aussi un hotel et un bar. Nous y avons seulement pris un cocktail pour l'apéro du midi. Le lieu est superbe et très reposant. Une belle piscine entourée de transats qui donnent envie d'une bonne sieste au bord de l'eau, des palmiers évidemment, et un petit coin bar, avec fauteuils moelleux et confortables, canapés et coussins à l'abri du soleil (ou de la pluie...). Nous avons vue sur l'océan, et la pointe Denis qui semble juste à côté de nous. Le gros point négatif, c'est l'état de la plage devant le bar. Elle est pleine de déchets à perte de vue. C'est vraiment un des points noirs du pays. Quand on voit tout ce qui est déversé sur les plages par l'océan, on se demande si les poubelles ne sont pas jetées dans l'eau au large de Libreville...

On profite quand même de ce petit bar plutôt chouette, d'autant que nous sommes les seuls clients. Nos cocktails ont le même goût au final, même si nous n'avons pas commandé les mêmes. Ici, les doses d'alcool sont plus que généreuses, du coup on ne sent que le rhum. Et je ne sais pas si c'est la chaleur, l'humidité, la fatigue, ou tout ça mélangé, mais on tient beaucoup moins aux effets de l'alcool ici. On se sent tout de suite un peu pompette avec un verre.

 

IMG_1073.JPGLe bar avec vue sur la plage couverte de déchets

 

Nous pensions déjeuner ici le midi, ou au Lokua, autre restaurant que nous voulons tester à Libreville. Finalement les cocktails sont trop forts et ont raison de notre appétit, nous n'avons plus envie de nous poser au restaurant, ais plutôt manger rapidement à la maison. Nous passons prendre un kebab à emporter "vite fait" au Planet Kebab dans la montée Louis. On nous annonce 10 minutes, le temps de faire nos sandwiches. Bien sûr on ressort avec notre repas une grosse demi-heure après. Et le repas ne valait pas tant d'attente, les kebabs sont noyés dans la sauce. Nos demandes ne sont pas respectées et ça ne ressemble pas à un kebab... Au moins nous aurons testé !

 

IMG_1105.jpgLe kebab XXXXL nous a bien fait rire

 

Le lendemain il pleut le matin alors Haston n'a pas droit à sa virée au Cap Santa Clara pour se défouler et chasser les crabes. On évite par temps de pluie, la piste pour y aller serait un peu glissante et nous avons besoin de changer les pneus de la voiture avant de tester. Du coup nous l'emmenons sur la plage au mess Pompidou, pour qu'il court un peu quand même sur une plage. Mais nous ne restons pas longtemps. La marée de la veille a été forte apparemment, et la plage est répugnante. Elle est remplie de déchets, comme la veille au pied du restaurant. Marcher sur la plage est d'habitude un réel plaisir, mais là, on a l'impression de se balader dans une décharge c'est vraiment gênant et écoeurant. Nous restons 10 minutes et nous repartons comme nous sommes venus... On a du mal à comprendre comment on peut laisser les poubelles salir un pays qui pourrait être vraiment chouette sans cela. Encore une fois la question revient, est-ce qu'ils jettent les poubelles dans l'océan ? Vu tout ce que l'on voit sur le sable on se demande vraiment comment se passe le traitement des déchets du pays. C'est dommage, ce n'est pas encore ici que nous pourrons installer nos serviettes pour plonger dans l'eau, ça nous a refroidis pour la baignade...

 

IMG_1116.jpgCela se passe de commentaires...

 

Comme je vous le disais plus tôt, la pluie nous a empêchés d'aller à Santa Clara. Et oui, ça y est la petite saison des pluies a commencé. Pour le moment il pleut surtout le soir et la nuit, ou très tôt le matin. On voit vraiment que la saison a changé, le ciel n'a pas cette couleur grisâtre des deux premiers mois, mais soit il est plein de nuages noirs menaçants, soit il est tout bleu. Et oui, on a enfin un beau ciel bleu ! Les pluies ne sont pas spécialement gênantes puisqu'il pleut la nuit principalement, mais on se rend compte que quand il va vraiment pleuvoir, notre rue sera sûrement une rivière, et la route va être vraiment glissante et encore plus pénible. Une de mes collègues m'a dit d'être prudente parce qu'ici "ils ne savent pas conduire quand il pleut". J'ai simplement répondu qu'ils ne savaient pas conduire tout court... Je vois rarement de bons conducteurs par temps sec ! On voit toujours autant d'accidents ici. Sur la route de l'école cette semaine, un gros 4X4 a défoncé les barrières centrales, qui sont en béton... Evidemment ici ça prend du temps pour nettoyer les lieux de l'accident du coup embouteillage. La moitié de notre voie était bloquée par des blocs de pierre, envoyés à plusieurs mètres par le choc de l'impact. C'est pour cela que la ville est souvent bloquée par de longs embouteillages. Les voitures accidentées restent sur place parfois plusieurs jours, et les dégâts sur la route ne sont pas nettoyés aussitôt.

Pour en revenir à la pluie, c'est assez impressionnant quand ça commence à tomber, on ne s'entend plus... On a eu notre premier orage vendredi, Haston n'était pas fier, il ne voulait plus descendre de la voiture pour sa balade. Tout prend l'eau très rapidement, les pelouses sont détrempées, d'énormes flaques se forment sur les routes et le paysage est tout de suite différent.

Dans la cour de l'école où je travaille, les enfants sont privés de récréation dès qu'il pleut ou si la pluie a laissé trop de flaques dans la pelouse. Et c'est souvent du coup... la petite cour devient une mare de boue.

 

IMG_1065.JPGQuelques gouttes de pluie dans la cour de l'école

 

Les orages et les pluies amènent forcément coupures internet et/ou électricité. Hier le courant a coupé dans la matinée, nous sommes allés faire quelques courses. Et bien les magasins sont ouverts malgré la coupure, c'est assez bizarre de tourner dans les rayons d'une boutique, plongés dans le noir ! C'était le cas chez Centr'affaires, sorte de foire fouille où on trouve un peu tout et n'importe quoi. On cherchait des accessoires pour la soirée Halloween du 31, à la lumière du portable... A la maison souvent c'est la télévision qui ne fonctionne plus avec les pluies. Donc comme souvent, il faut prendre son mal en patience avant que tout ne revienne à la normale.

Pour la patience on la teste beaucoup sur la route. On a découvert les agents de la circulation cette semaine. Quand nous allons au badminton le mardi soir, nous devons passer par un rond point assez pénible et souvent bouché. Et bien ce mardi, c'était bien pire, ça bouchait bien avant le rond-point. Nous avons vu la raison de cet embouteillage en arrivant à quelques mètres du fameux rond-point : deux policiers qui faisaient la circulation. Ils ont une façon bien à eux de faire passer les voitures, et ici encore nous n'avons pas la même logique qu'eux... Donc nous avons attendu bien sagement qu'on nous laisse passer...

 

Samedi dernier nous avions commandé quatre planches chez un menuisier/ébéniste pour faire des étagères. Elles devaient être prêtes dès le lendemain 10H du matin. Et bien nous sommes 8 jours plus tard et les planches ne sont toujours pas chez nous ! D'ici un mois on les aura peut-être, et elles seront sûrement très bien faites... (ils n'ont pas noté les dimensions demandées, mais c'est évident qu'ils s'en souviendront !! ).

 

Ce matin, séance piscine au mess Pompidou. Et par chance il n'y avait que nous pendant une bonne demi-heure, étonnant pour un dimanche matin ensoleillé. Nico est allé voir l'état de la plage, et bien contre toute attente, elle était nickel. Toutes les poubelles du week-end dernier ont certainement été reprises par l'océan avec une autre marée...

 

Je reviens tout juste du village artisanal. J'avais prévu d'acheter plusieurs articles, mais Nico étant de permanence, le boulot en a décidé autrement. Nous avons à peine fait deux stands et son téléphone a sonné, il a fallu y aller. Nous avons eu le temps de trouver des petites choses sympas quand même.

 

IMG_1132.jpgQuelques achats, dont une jolie carte de l'Afrique faite main

 

Voilà pour ces derniers jours, dans une semaine je suis en vacances, enfin des grasses mat !! Nous avons essayé de visiter un refuge pour animaux derrière notre rue, mais ça n'était pas possible. Nous allons rappeler et essayer d'y aller pour voir un peu quel genre d'animaux ils ont dans ce refuge, et si on peut y aller pour donner quelques coups de main si besoin. On est bien tentés par un peu de bénévolat dans ce genre de structure.

 

A bientôt pour de nouvelles aventures...

 

 

 



18/10/2015
0 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 44 autres membres