les ga'bonheur

les ga'bonheur

C'est partiiiii !!

Ca y est, le jour tant attendu est enfin arrivé : le lundi de la rentrée !!  Attendu par les enfants, par beaucoup de parents, mais aussi par les enseignants... J´en avais assez de rester à la maison, à attendre d'avoir à nouveau un quotidien bien rempli. Dans ma nouvelle école, c'était juste la pré-rentrée lundi. J'ai donc découvert ma nouvelle directrice, les collègues enseignants et les atsem de l'école. Dans ma classe je travaille avec Lucette, qui est aide maîtresse depuis de nombreuses années. Elle avait déjà rangé la classe avant mon arrivée, les placards étaient rangés, le mobilier en place... Nickel. Il ne manquait que les affichages au mur. Côté direction, quel changement par rapport à mon établissement de l'an passé... Ici on nous dit bonjour, avec le sourire en plus ! Et elle n'a pas arrêté depuis qu´elle a pris son poste. Elle est toujours présente quand on a une question, on a eu une réunion de pré-rentrée avec quelques infos, vraiment ça me change la vie !! C'est agréable de sentir qu'on travaille avec une équipe et une directrice qui se préoccupe du quotidien des enfants. 

 

image.jpeg

 

Cette nouvelle année scolaire démarre sur de bonnes bases, c'est plutôt chouette et motivant. Mon atsem aussi semble motivée. Elle a préparé pas mal de choses et est intéressante. Et coïncidence, on a le même anniversaire. D'ailleurs on sera 3 à souffler nos bougies le même jour, l'une de nos élèves aussi est du 9 mars, il faudra prévoir les gâteaux ! 

Bref, lundi et mardi ont été réservés à la préparation de la classe pour la rentrée qui a eu lieu mercredi. Le jour J j'ai déjà bien commencé ma journée, en arrivant avec mon tee-shirt à l'envers... Heureusement, Lucette était là et elle m'a fait la remarque ("mais tu as mis ta chemise à l'envers"), j'ai pu me changer avant d'avoir l'air bien auprès des parents !! La première journée a été calme, seulement 10 élèves pour démarrer en douceur. Ceci dit ça va me changer par rapport à l'année dernière, je n'en ai que 17 inscrits sur ma liste, contre 25 l'an passé. Presque pas de pleurs, c'est un bon début ! Et puis on a eu droit à une journée de repos pour s'en remettre le lendemain. L'école était fermée jeudi... Les parents n'étaient pas très contents, ce que je peux comprendre, mais c'est comme ça !! 

 

c838df64.jpg

L'après-midi, j'ai fait ma rentrée, au club couture cette fois. Une grande nouveauté pour moi, c'est à peine si je sais recoudre un bouton... Et bien c'était plutôt sympa, dans un petit groupe, avec des "profs" à l'écoute et derrière nous tout l'après-midi. On a pu déjà coudre un petit accessoire pour ranger nos affaires de couture. J'ai utilisé une machine à coudre pour la première fois de ma vie, bon il ne faut pas regarder en détail parce que ce n'est pas très droit, mais j'ai réussi !! Vivement que je sache me débrouiller un peu plus pour fabriquer mes sacs et accessoires... Mais bon, y a du boulot... je ne me souviens déjà plus comment enfiler le fil dans la machine...

 

index.jpg

 

Quoi de plus logique après un cours de couture que d'aller dans une boutique de tissus ? Bon je n'y allais pas pour moi mais pour une copine à la recherche de tissus africains pour recouvrir ses canapés, ce qui ne m'a pas empêchée de revenir avec quelques mètres de tissus... La vendeuse a eu du mal à décrocher un sourire. Pendant bien 20 minutes elle nous a suivi dans la boutique, le visage fermé, l'air blasé d'avoir des clientes. Et puis avec un peu de temps, de patience et de sourires, elle s'est détendue, et a fini par rigoler un peu. La télévision de la boutique diffusait des images de Sarkozy, ce qui a fait réagir notre vendeuse... "Ah non hein, plus de Sarkozy, il faut un nouveau président pour la France !!". Le vigile lui a demandé de se taire parce qu'il y a des françaises dans la boutique, mais je lui ai dit qu'elle pouvait continuer à dire ce qu'elle voulait, Sarko n'est pas mon ami. Je crois que c'est à ce moment là qu'elle s'est détendue. "Ah, il faut changer là Madame, faut arrêter de reprendre les anciens présidents oh". Ben oui ma petite dame, je suis bien d'accord avec vous, mais on verra bien... Bref, on a fini par trouver ce qu'on cherchait, et c'est l'important pour aujourd'hui ! 

 

marche-pagne-abidjan4.jpg

Le jeudi, comme je l'ai dit, repos après quelques jours seulement de boulot. Un appel national avait été lancé, demandant aux gens de rester chez eux, de ne pas aller travailler pour se recueillir pour les morts qu'il y a eu pendant les évènements post-élections. L'école était fermée, mais beaucoup d'autres sont restées ouvertes. Tout le monde était de retour le lendemain, avec même deux élèves de plus. La semaine est passée vite pour le coup, mais remettre le réveil ça pique un peu, même si ça n'est plus 5h comme l'an passé. Mais après 3 mois de "grasses mat", dur dur !

 

index.jpg

Heureusement, pas de réveil le weekend. Non pas de réveil, pas d'enfant non plus pour nous réveiller de bonne heure. Non, mais un chien. Un chien qui est tellement content de nous voir bouger un orteil et ouvrir une paupière juste pour regarder quelle heure il est, qu'il est au taquet de suite, même s'il est 6h et qu'on est samedi ou dimanche...

 

14619876_10154133807173802_1135268316_n.jpg
Toujours prêt...

 

Après une journée assez calme, on a passé la soirée au Joyce African Dreams avec des copains. Un super restaurant qui propose de la viande d'Afrique du Sud. La première fois qu'on y est allé j'avais mangé Pumba, cette fois j'ai pris le trio du bush : de l'impala, du kudu et de l'autruche. C'était pas mauvais, mais ce sont des viandes très fortes en goût. Nico, toujours aussi aventurier pour ce qui est de son estomac, a opté pour une entrecôte. 

Le restaurant fait toujours autant d'effet, le cadre est top, la déco est magnifique, pleine de détails. Les statues, lampes, suspensions, tableaux, le mobilier, tout est travaillé et forme un ensemble superbe, on n'a plus l'impression d'être à Libreville. on se sent en Afrique c'est sûr, mais ailleurs. Et bien que le restau soit proche de la montée Louis, une rue très vivante, on y est au calme, c'est vraiment appréciable.

 

404640_164352573729356_625718383_n.jpgune petite partie de l'intérieur du restau

 

Après une chouette soirée, on a eu droit à un petit moment de rigolade bien sûr. Cela faisait bien longtemps que ce n'était pas arrivé, on s'est fait arrêter sur le chemin du retour, à quelques centaines de mètres de la maison... Contrôle de routine, les papiers de la voiture, le permis, nos pièces d'identité... Et là, la carte de l'extincteur est périmée depuis quelques jours. Il rigole, nous dit que c'est un délit, on rigole tous les deux aussi, et on lui dit "ok, mets nous l'amende alors" "ah mais c'est 24000 pour ça là, c'est un délit", "ok, ben mets nous l'amende c'est pas grave", "Ah oui mais il faut aller payer au Trésor", "c'est pas grave on ira, mets nous l'amende", "ah mais vraiment en ce moment c'est difficile là, avec la chaleur tout ça, on a besoin d'encouragements", "ah oui, ben on comprend, on est avec toi!!". Je crois qu'il a fini par comprendre qu'il y avait rien à tirer de nous, et on est certainement tombé sur le plus mauvais négociateur de bakchich de la ville... Il nous a bien fait rire c'est déjà ça, et on préfère ça plutôt que tomber sur un gros dur qui ne lâche pas l'affaire avant d'avoir son petit billet !!

 

epow-batterie-emoji-smiley-2600mah.jpg

 

Pour continuer le weekend sur sa lancée, on a passé notre dimanche au cap des pères avec des copains. Ce petit coin de paradis à une grosse demi-heure de Libreville, où la plage est propre, l'océan plutôt calme et chaud. Haston aussi était de la partie cette fois. Il a bien profité lui aussi : bain de boue, baignade, chasse aux lézards, barbecue... et il a même fait sa rencontre avec un chien errant en fin de journée. Petit coup de flippe en pensant qu'il allait l'attaquer ou se faire attaquer mais en fait non, il a grogné vite fait, lui a couru derrière, mais l'autre n'a pas fait le malin, il l'a plutôt joué tranquille et a tracé son chemin sans demander son reste. Je voudrais pas qu'il refile des saloperies à Haston, parce qu'il avait l'air un peu cagneux... L'autre faisant pourtant plus du double d'Haston, mais il n'a pas bronché.

La journée a été top, le soleil, la plage, les copains, un petit barbecue, il n'en faut pas plus !

 

IMGP1056.jpgdure la vie au Gabon !!

 

Après cette bonne petite journée, on a eu l'impression de revivre une question du code de la route. Une poule n'a pas trouvé mieux que de traverser devant nos roues. Bon elle a volé, sauté, et a atterri sur le capot, c'est légèrement cogné sur le parebrise, a glissé le long du toit pur retomber gracieusement sur la route, avant de repartir en courant comme si tout allait bien. Même les poules ne font pas attention sur la route ici... Bref, on a écouté ce qu'on a appris au code, enfin Nico puisque moi je n'étais pas derrière le volant... Il ne s'est pas planté pour une poule, pas de coup de volant, mais on était bien content de la voir courir dans le rétro, c'est juste une poule mais quand même !!

 

poules.jpgOn ne traverse pas n'importe où !!

 

Le weekend est passé très vite, comme toujours quand on passe de bons moments !! On est reparti pour une semaine...

 

A bientôt pour de nouvelles aventures...



10/10/2016
0 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 44 autres membres