les ga'bonheur

les ga'bonheur

Journées pluvieuses...

Nous ne sommes pas très réguliers ces dernières semaines pour la publication de nouveaux articles ! Il faut dire que notre quotidien est assez routinier, les balades et les découvertes sont quasi inexistantes...

Il y a dix jours nous avons profité du grand weekend de Nico pour passer une journée à la Pointe Denis, à la Baie des tortues.

 

CartePointeDenis.png
La pointe Denis, c'est là !

 

La journée commence sous des trombes d'eau, mais bon, le temps est parfois bien différent à la Pointe alors ça ne nous effraie pas. C'est parti pour une grosse heure de bouchons avant d'arriver au port Michel Marine. Arrivés sur place, on est pile à l'heure, 9h30. Mais le bateau n'est pas prêt lui. C'est un jour de semaine donc il y a peu de monde sur le départ, mais quelques personnes s'en vont pour Nyonié ou le River Lodge. On nous dit que nous allons partir dans quelques minutes. On attend bien une grosse demi-heure sous la pluie, et enfin on embarque ! Heureusement qu'on a pensé aux vêtements de pluie parce que la traversée se fait sous l'eau... Enfin bon, c'est vite oublié, on est accueilli avec le petit cocktail au jus d'orange habituel, bien installés dans les salons confortables à l'entrée du site.

 

IMGP1856.jpg
bienvenue !

 

Après avoir commandé nos repas du midi, on se dirige de suite au bord de la piscine. Il n'y a presque personne c'est top... Le temps n'est pas au top, mais il ne pleut plus et les nuages empêchent le soleil de rendre la journée trop chaude !

 

IMGP1860.JPG
un air de vacances

 

La journée est très calme et reposante, le repas vraiment très bon et toujours aussi copieux. Une vraie journée aux allures de vacances ! Mais le temps passe vite et il est déjà l'heure de reprendre la navette pour traverser l'estuaire et retrouver Libreville. On retrouve aussi les bouchons, les klaxons, les taxis qui déboitent sans prévenir, les piétons inconscients du danger... La police fait la circulation à un carrefour, et comme bien souvent, c'est pire que si elle n'était pas là. On s'arrête sans l'ordre de monsieur le policier pour laisser passer une voiture (qui était déjà bien engagée et on ne pouvait plus avancer de toutes façons), et là, on a vraiment abusé !! Nous n'avons pas écouté ses ordres, malgré la voiture d'en face qui nous gênait, lui voulait nous faire avancer... J'ouvre ma vitre et lui dis (non sans perdre un chouia de patience) qu'on n'a pas vraiment le choix de laisser passer cette voiture et que de toutes façons ça n'avance pas devant nous... Mais il est vexé, il regarde Nico et lui dit, fâché, "Monsieur c'est moi qui ai le sifflet là". Ahah, ça nous a bien fait rire. Oui, les gabonais adorent les sifflets, c'est signe de pouvoir visiblement. Il aurait pu dire "c'est moi le policier", mais non, il a le sifflet ! Enfin bref, on n'a pas respecté le sifflet de monsieur l'agent...

 

index.png

 

Les bienfaits de la journée détente sont vite estompés après une heure dans les bouchons et le retour dans l'agitation de la capitale... Mais la journée nous a quand même fait du bien. Haston aussi a droit à son petit moment de détente, il s'est prélassé pendant de longues minutes dans une grosse flaque de boue, merci la pluie !! C'est bon pour la peau parait-il, c'est peut-être bon aussi pour le pelage des animaux !! La journée s'est terminée comme elle a commencé, sous la pluie et les orages...

Le reste du grand weekend a été placé sous le signe de la détente et du repos (enfin surtout pour Nico qui en avait plus besoin que moi), nous avons bien profité de la piscine, et nous avons passé du temps chez des amis. J'en profite un peu avant le retour en France, je n'aurai plus la piscine découverte à disposition !!

 

3175499-4540697.jpeg

 

Nico a repris le boulot après un grand weekend de 5 jours, et la semaine a été relativement calme. Avec le club photo nous avons préparé l'expo, choisi la disposition des panneaux, l'association des couleurs et des images... C'est assez sympa à faire ! Vendredi soir Nico est allé manger au Tropicana avec ses collègues, pour le départ de l'un d'eux. Le restau est en bord de plage, heureusement il n'y avait pas d'orage ce soir là. C'est assez rare en ce moment...

 

Ce weekend au Gabon aussi c'était le stress des élections... On est souvent debout de bonne heure du coup on est allé au bureau de vote à l'ouverture. Enfin, à 8h quoi. Mais on a oublié qu'on était au Gabon et qu'il fallait ajouter la demi-heure de retard habituelle. Et oui, même pour les élections on applique le retard réglementaire...

 

unnamed2.jpeg
on patiente sous la pluie...

 

Enfin bref, on attend donc une demi-heure sous la pluie que la grille s'ouvre enfin, et c'est parti... Il y a déjà un peu de monde qui attend pour aller déposer son bulletin dans l'urne, mais on ne devrait pas attendre 3heures comme cela a été le cas pour les français à Montréal par exemple... On a eu l'explication en rentrant à la maison, mais sur les onze affiches des candidats, une manquait à l'appel. Bon, ne pas voir la tête de MLP de bon matin, ça ne fait pas de mal !!

 

 mlp-1.jpeg

 ce n'est pas à Libreville mais nous avions la même affiche...

 

Après une heure au bureau de vote, notre devoir de citoyen est fait, on peut rentrer et attendre un peu fébrilement les résultats du soir... Avant de connaitre les deux finalistes, je suis allée installer l'expo photo avec tous ceux du club. On est donc allé au Nomad, un hotel plutôt chic de Libreville. Je n'y étais jamais allée mais le cadre est assez chouette, le personnel est accueillant et souriant. La déco est soignée, c'est très propre, et à l'extérieur il y a une belle terrasse avec piscine. Après 3heures de travail, l'expo est prête, elle va rester en place une semaine avant que nous la démontions pour l'installer cette fois au mess Pompidou.

 

unnamed.jpeg
le Nomad

 

Je suis rentrée juste à l'heure des résultats du premier tour des présidentielles. Ne reste plus qu'à croiser les doigts jusqu'au deuxième tour, avant de voir si l'ambiance en France a beaucoup changé... A mon retour dans trois semaines nous aurons donc un nouveau président... Mais en attendant on va encore profiter un peu du calme au Gabon !

 

images.jpeg
suspense...

 

A bientôt pour de nouvelles aventures...

 



25/04/2017
0 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 44 autres membres